Grèce

La Grèce 18 Mai

Je traverse la frontière au plus près de Saranda. Comme je n'ai pas vraiment préparé mon tour en Grèce je m’oriente vers le site de Dodone. C'est un théâtre Romain qui est proche de la ville de Ioannina. Je choisie les petites routes de montagne.

dsc06816.jpg.

Mais en fait les visites du site étaient terminées depuis longtemps. Les offices fermes très tôt en Grèce. Bon, j'ai regardé les vestiges par dessus le grillage après avoir fait le tour de l'enclos en moto et s'était suffisant pour voir des marches en arc de cercle. Du coup je reprends des itinéraires à couper le souffle. Vraiment les routes et les décors sont comme je les aime!

dsc06825.jpg

dsc06829.jpg

Le soir je mange un petit bout dans la ville de Metsovo. Une station de ski assez touristique, qui a un joli cachet. Mais pour passer la nuit je me trouve un petit coin pénard dans les montagnes. Ce qui est bien en Grèce c'est que la campagne est plutôt déserte et permet donc de se poser sans déranger personne.

Les meteoras 19 Mai

0 euros pour dormir et quand même c'est pas mal!... rempli de moustiques affamés!

dsc06834.jpg

Alors le site des Meteoras c'est vraiment exceptionnel. Il y a peu d'endroits aussi étonnants. De plus, les hommes se sont vraiment donnés du mal pour créer ces monastères en haut de ces dômes rocheux gigantesques. La chaleur étant caniculaire, j'ai vraiment été content de mettre levé aux aurores. Ce qui ne m'a pas empêché d'avoir des bons coups de soleil sur les bras. Une chose tout de même étonnante, c'est l'état irréprochable dans le quel sont les bâtiments religieux. Comme en Grèce l'église et l'état n'ont pas vraiment été séparé, il me semble, les dépenses dans ce domaine doivent toujours être à l'ordre du jour. 

dsc06869-1.jpg

dsc06877-1.jpg

Ginette à rencontrée une adversaire à sa hauteur!

dsc06885-1.jpg

Le soir je suis arrivé dans la petite ville de Elassona, pour manger un morceau. Alexandros, est venu me demander une clef de 8 pour resserrer la poignée de frein de son scooter. J'ai donc rendu ce petit service et en suite j'ai fait connaissance avec ce Grecque haut en couleur. Il m'a emmené boire un verre au bar avec ses amis, il m'a montré ou poser mon tipi et le meilleur, quand on a eu bien chaud, m'a offert une douche chez lui. Je savais donc, avec qui j'allais passer la journée suivante.

Le mont Olympus 20 Mai

Le matin, j'ai retrouvé Alexandros et sa femme chez eux. La veille j'avais évoqué le besoin de faire une petite révision à Ginette. Comme l'un de ses amis est garagiste, j'avais donc accès à  un lieu adapté. Une fois avoir acheté de l'huile nous voila au garage en question. Petite vidange, changement ou nettoyages des filtres et petit contrôle. Le tout s'est fait avec l'aimable aide du mécano qui m'a même donné un litre d'huile, car j'avais vu un peu juste en quantité quand j'étais au magasin. Ensuite, petit lavage de Ginette à la station. Franchement elle était tellement poussiéreuse que j'ai eu l'impression d'avoir une nouvelle moto "neuve" une fois avoir terminé. 

dsc06888.jpg

L'après midi nous sommes aller au mont Olympe, le mythique! Pour l'occasion Costa, un autre ami d'Alexandros, est venu nous guider. Sa 650 GS avec 91 000 km est nickel! La ballade était bien agréable. Seulement, le ciel était un peu opaque ce qui empêchait d'avoir une belle vue. L'accès au sommet du mont est fermé par les militaires en semaine "point stratégique à surveiller".   

dsc06892.jpg

dsc06896.jpg

Après le plaisir de cette petite ballade à plusieurs, nous sommes retournés à Elassona pour un petit interview. Comme Costa travaille dans un journal local, il a proposé à son chef de m'interviewer. C'est assez amusant l’engouement que peu susciter mon voyage. En tout cas j'ai vraiment été bien accueilli dans cette petite ville. C'est ça qui est assez fou avec les voyages, c'est que l'on ne connait jamais la suite, à condition de laisser un peu les choses se faire.

Le soir j'ai été me trouver un camping sur la côte vers Katerini.

Un bout de route 21 Mai

Comme j'avais un peu de lessive à faire et d'organisation, la matinée s'est volatilisée. L'après midi j'ai avancé un peu la route vers l'Est. J'ai évité Tessaloniki, une grosse ville sans trop d'intérêt. J'ai dû prendre des voies rapides et c'est le moment qu'a choisi mon chargeur de GPS pour dégager. Comme je n'avais pas l'intention de faire demi tour, je suis bon pour en racheter un autre. Le problème n'est pas trop les 10 ou 15 euros que ça coûte, mais pour en retrouver un je vais devoir aller dans un grand super marché ou un centre commercial et ce n'est pas trop mon type d'itinéraire. Je vais devoir aller en plein milieu de la civilisation moderne, ce que j'évite au maximum avec Ginette.

dsc06901-1.jpg

C'est un peu dommage, la photo du lac ne rend pas trop les couleurs irréelles des plantes et des reflets à sa surface. Sinon j'ai eu l'occasion de longer la côte et de voir des jolies criques pour arriver jusqu'à une petite ville avant Kavala. 

dsc06904.jpg

Bronzage agricole de rigueur, en fin j'en ai jamais d'autre! La photo est assez trompeuse, car en fait je ne me suis pas vraiment baigné après. J'ai juste eu de l'eau jusqu'aux genoux, le courage des frileux...

dsc06910.jpg

Le problème avec les campings c'est qu'il n'y a personne à cette saison et je suis donc franchement... libre de prendre la place que je veux... Mais bon, c'est un point de chute incontournable quand on a rien organisé de mieux.

Un autre bout de route 22 Mai

Un démarrage très calme. Petite lecture sur la plage pour commencer. Départ à midi, le vrai ce coup ci. Oui, la veille je me suis rendu compte qu'en 4 jours je n'avais pas remarqué le changement du fuseau horaire. J'ai cherché un chargeur de GPS. J'en ai trouvé un à Kavala, mais il n'était pas emballé. J'ai donc remarqué dans l'après midi qu'il avait un court circuit et qu'il m'avait fait sauter le fusible! 

dsc06914.jpg

Une frangine un peu plus âgée à ma petite Ginette. Ici tout le monde l'appelle "Taf taf". Je ne sais pas si c'est uniquement la 250 TTR ou alors les petits monos de ce genre de cylindrée. Mais quand je leur dit que c'est une 250 TTR et ils me nomment "crazy" et regardent Ginette en s’exclamant "Taf taf"!

Ce jour là mon GPS c'est obstiné à me faire passer dans les chemins au milieu des champs! Ce petit entrainement au TT, avec Ginette, nous a donné quelques gouttes de sueur. En fin de journée je suis arrivé à Alexandropouli. J'ai airé un bon moment avant d'aller voir des crossmans sur un terrain pour savoir où il y avait un camping. Une fois le camping trouvé, la tente plantée, mon repas cuisiné et absorbé, je vais boire une bière avec un trio d'Anglais. Ces fadas sont à vélo! Ils sont partis il y a 6 semaines de Manchester. 

Lors de mon arrivé au Camping j'ai discuté avec le mec qui y travaille. Le salaire de base est de 490 Euros, sachant que le coût de la vie est identique à la France, je vous laisse faire vos calculs. Il m'a dit qu'il était bien mieux dans la province, plutôt qu'à Athènes où les choses sont critiques pour tous ceux qui ont un crédit. 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site