Croatie

La Croatie sous la pluie 06 Mai

Pour aller en Croatie je ne pouvais que suivre les indications de mon GPS, car le brouillard et la pluie ne me donnaient pas plus de 10 m de visibilité. Comme souvent le GPS m'a fait passer par de si petite route que je me suis retrouvé à un poste frontière minuscule qui ne recevait pas les étrangers. Donc, détour de 50 km sous la pluie par des routes de 3 m de large. Un petit arrêt de la pluie m'a permis de manger un bout tout près de vieux vestiges de la guerre.  

dsc06558.jpg

Comme j'avais décidé d'aller voir les lacs de Plitvika, je roulais toujours dans cette direction avec ce temps mitigé. Un petit arrêt à un joli village où l'eau jaillit de tous les côtés et me voilà entrain d'attendre la fin d'une averse dans un office du tourisme très calme où se trouvaient deux jeunes miss Croates. J'ai appris que pour trouver du taf ici ce n'était pas une mince affaire, ainsi que le taux de change pour la monnaie locale. Une fois arrivé au dernier camping avant Plitvika, il pleuvait des cordes. Heureusement Bojo m' a invité chez lui. J'ai passé une bonne soirée avec lui, sa femme Sicilienne et leur fille. Bojo m'a palé du pays, de sa jeunesse au guidon du Moto guzzi et m'a montré comment se servir d'un tour de mécanique énorme de marque Allemande de 1950.

dsc06568-1.jpg

Un petit bout de paradis 07 Mai

Une fois avoir graissé et huilé la chaîne de la moto avec Bojo, me revoilà en route mais que pour 15 km. Aujourd'hui c'est la visite des lacs de Plitvika, le soleil commence à ce montrer par la même occasion. L'endroit vaut vraiment le détour. 

 dsc06570.jpg

Là c'est la première partie, qui est aussi la plus impressionnante, mais il y a de quoi se promener car il y a des cascades et des lacs sur plusieurs kilomètres. J'ai bien passé 3 heures et demies à macérer dans mes bottes de moto et à éviter la collision avec les touristes Asiatiques sur les petits sentiers. 

dsc06597-1.jpg

J'ai quitté, avec regret, ce joli dédale aquatique et végétal. J'ai pris, comme toujours, les petites routes pour me rendre sur la cote. La pluie m'aura épargné, mais avec beaucoup d'hésitation. Je fini par me trouver un petit camping à 50 km au Nord de Zadar. Le coin est calme, les pieds dans l'eau et principalement occupé par une bande de bikers Allemands. Bien qu'ils ne parlaient pas beaucoup Anglais ce fût un bon moment pour rigoler et boire avec eux.

dsc06613.jpg

De la route et de la route 08 Mai

Après avoir mis un temps infini à ranger mes affaires, je commencé à longer la côte. Oui, j'ai toujours l'impression de vouloir rentrer 2 litres d'eau dans une bouteille d'un litre quand je fais mes valises.  Aussi petite chose, j'ai appris à me servir du réchaud à pétrole. Heureusement que ce n'est pas la saison sèche car j'aurais fait brûler la Croatie avec mon premier test. Une petite repas au bord d'un lac, avec la sieste systématique qui suit et je roule encore. En fait ce jour là je l'ai passé à rouler. La vue était vraiment belle.

dsc06615.jpg

dsc06616.jpg

Le soir, j'ai trouvé un camping en travaux proche de la mer. J'ai passé 20 minutes à chercher le mec qui s'occupe de l'emplacement. En tout et pour tout il n'y avait qu'un couple de jeunes Allemands. Parler avec eux était impossible. Ils étaient trop occupés à laver une voiture neuve déjà propre, ainsi que d'autres activités un peu étrange pour moi. Mais bon, le truc au top c'est que j'ai trouvé une machine à laver le linge!

Dubrovnik 09 Mai

Le matin, j'ai attendu que mon linge finisse de sécher. Départ en fin de matinée pour arriver, 100 km plus tard à Dubrovnik. Un petit mot quand même sur l'endroit où j'ai passé la nuit. S'était un delta assez vaste qui servait de jardin et de verger. Cela m'a un peu rappelé le lac Inlé en Birmanie.

dsc06624.jpg

En suite la fameuse Dubrovnik! Le climat est passé à la canicule. Entre la neige en France, juste avant mon départ et les gens qui se baignes ici, j'ai eu l'impression d'avoir pris un billet d'avion pour un autre continent! Sinon la ville est comme sur les images de Google Image. C'est joli comme tout, le site géographique est agréable et la ville forteresse est une merveille. 

dsc06631.jpg

Il y a des petites rues de partout à l'intérieur.

dsc06647.jpg

Après ce bain de foule je me suis trouvé un petit camping sympathique à Molunat, au bout de la Croatie.

Commentaires (1)

1. Manu, Ju, Lolo, Benj, Angelique, Maze et Rom 10/05/2013

Salut a toi l'aventurier, un petit coucou de Barcelone ou nous suivons avec grande attention et plaisir ton beau periple. Continue de nous faire rever.
La bise de nous tous.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site